Mosaïque

Formation professionnelle de chant polyphonique
à destination des artistes ayant déjà été initiés au chant.
Prochaine formation en avril 2025
Retrouvez toutes les informations ICI en septembre 2024 !

Les sessions auront lieu

Au Studio Philippe Genty, 40 rue Sedaine, 75011 PARIS

Les dates des sessions

Du lundi 31 octobre au vendredi 4 novembre 2022
Du lundi 19 au jeudi 22 décembre 2022
Du lundi 13 au vendredi 17 février 2023
Du samedi 4 au dimanche 5 mars 2023
Du lundi 13 au samedi 25 mars 2023
Répétitions et concert le 26 mars 2023
En journées complètes.

Vos formateurs

Tomasz Wierzbowski
Découvrez son parcours
Aleksandra Kotecka
Découvrez son parcours

Aram et Virginia Kerovpyan

Découvrez leurs parcours

Patrick Vignoli

Découvrez son parcours

Dans la continuité du programme de formation VoiceLAB qui s’est tenu l’année passée entre Paris et Montmédy, IPAC a le plaisir d’accueillir un nouveau volet de formation destiné aux acteurs et chanteurs professionnels : Mosaïque.

D’octobre 2022 à mars 2023, un groupe de 15 participants prendra part à des temps de formation menés successivement par les acteurs-chanteurs-formateurs Aleksandra Kotecka et Tomasz Wierzbowski, membres de l’Institut Grotowski à Wrocław (Pologne), les chanteurs arméniens Aram et Virginia Kerovpyan du choeur AKN, et les chanteurs de l’ensemble corse Tempvs Fvgit. Le programme est pensé comme un dialogue entre les traditions, dans une volonté d’explorer la présence et la qualité vibratoire de la voix.


Une restitution publique se tiendra le dimanche 26 mars 2023 à 16h à Paris, à l'Eglise Saint-Merry (75004).

séance de travail ouverte au public  à Marville, VoiceLAB juin 2022

séance de travail ouverte au public à Marville, VoiceLAB juin 2022

Les dates :

Du lundi 31 octobre au vendredi 4 novembre 2022,
de 10h à 18h.

Du lundi 19 au jeudi 22 décembre 2022,
de 10h à 18h.

Du lundi 13 au vendredi 17 février 2023,
de 10h à 18h.

Du samedi 4 au dimanche 5 mars 2023,
samedi de 13h à 19h, dimanche de 10h à 17h.

Du lundi 13 au vendredi 17 mars 2023,
de 10h à 18h.

Du lundi 20 au vendredi 24 mars 2023,
de 10h à 18h.

Samedi 25 et dimanche 26 mars 2023,
de 14h à 17h.

Répétitions et concert le 26 mars 2023

Date à définir : 3 séances d'improvisation à la péniche Anako (Paris 19e) en public s'ajouteront à ce planning, en soirée sur les modules existants en février et mars 2023 (3x2h)

La durée totale

200 heures

Les tarifs

Pour recevoir un devis et un programme détaillé, envoyez nous un mail à l’adresse voicelab.paris@gmail.com en précisant votre situation ou appelez Amandine au 06 42 74 19 55

3 Possibilités de prise en charge :
- Conventionnement AFDAS ( prise en charge jusqu’à 100% possible pour les intermittents du spectacle )
- Aides Individuel à la Formations via Pôle Emploi (régime général et de l'intermittence)
- Prise en charge personnelle

Contenu de la formation

Mosaïque est un laboratoire dédié à l’exploration sensible de la voix, qui doit son nom au phénomène physique produit par le mouvement de la vibration dans l’air, formant comme des mosaïques d’air. Dans cette perspective, la musique se révèle tangible et devient notre meilleur professeur.
A partir d’exercices – yoga, relaxation – associant la détente du corps, la vibration et les matériaux issus de chants géorgiens à trois voix, les sessions auront pour but de développer les qualités d’écoute et de présence des performeurs. En se fondant sur les échelles naturelles des chants traditionnels géorgiens sacrés et profanes, ainsi que sur des outils venus de l’improvisation, les sessions auront pour but de développer chez chaque participant un sens de la polyphonie et une connaissance instinctive de leur voix. Une qualité commune fondée sur les relations physiques, l’équilibre entre les sons, et une recherche visant à déployer l’indépendance de chaque voix en les confrontant à différents environnements musicaux – polyphonies géorgiennes, corses, monodies arméniennes, et musique électronique.

La voix est l’instrument le plus sensible de l’acteur. C’est elle, qui fragile, laisse transparaître chacune de nos émotions. Le déploiement de cet instrument se fonde – comme le jeu – sur les relations entre les sons. Le son que l’on développe de soi à soi en cherchant comment faire vibrer les résonateurs du corps. Le son que l’on développe de soi à l’espace. Le son que l’on développe de soi aux autres. Cet équilibre des voix entre elles se modifie à chaque instant. Il se construit sur une écoute active, consciente, ouverte au changement. En ce sens, l’écoute n’est plus seulement garante de la justesse musicale. Elle devient la référence première. Elle accroit la sensitivité.

Toutes les ressources se trouvent en nous. Le corps sensible est la source du son. Au cours de ce workshop, il s’agira de créer les conditions permettant d’observer la nature de la voix et d’en reconnaître le caractère tangible. De découvrir les instincts qui précèdent l’intellect, les projections, et qui agissent en nous-mêmes reliant le corps, la voix et la pensée.

A partir de postures d’ouverture issues du yoga, et de techniques de relaxation, il s’agira de rendre le corps davantage conscient de ses tensions et de sa respiration afin de comprendre les mécanismes qui le font vibrer.
Le son étant causé par la vibration de vagues dans l’air, il repose sur un phénomène physique. L’harmonie donc est vibration. Si les êtres humains ne sont pas doués de la précision d’un clavier, ils portent en eux la mémoire de l’harmonie entendue et sont capables d’en évoquer les émotions, les images, les tensions. C’est depuis ces états qui nous rendent capables de retrouver le son entendu et donc de le chanter, que se fonde cet enseignement.

Travaillant à partir de polyphonies à trois voix, transmises de façon orale, il s’agira de déployer l’écoute des participants, de les rendre sensibles aux relations tangibles – consonances, dissonances – qui agissent entre les sons.
Différents matériaux irriguent cette proposition : les polyphonies à trois voix permettront de se repérer à travers plusieurs environnements musicaux, et d’obtenir à l’écoute une qualité de son continue, un souffle ininterrompu. Les outils issus de l’improvisation permettront quant à eux d’explorer chaque couleur de voix dans son individualité, à travers le prisme des sensations et de l’imagination.

L’enjeu sera enfin de confronter cette connaissance profonde de la voix à des situations de performance.

Les principaux objectifs

- Développer son indépendance vocale dans différents environnements musicaux
- Développer le caractère individuel de sa propre voix au service d’un répertoire interculturel
- Comprendre, reconnaître et contrôler les mécanismes du stress dans le corps lors des enregistrements et des répétitions ouvertes
- Être capable d’utiliser les techniques et le matériel de Yoga comme un outil pour soutenir la performance vocale

Les pré-requis

- Cette formation professionnelle s’adresse à des artistes professionnels du spectacle vivant ou en cours de professionnalisation (tous domaines confondus : danse, chant, musique, théâtre, cirque...)
- Il convient d'être à l’aise en chant
- une bonne compréhension de l'anglais parlé est nécessaire pour suivre l'enseignement
- Aucune connaissance du solfège n’est indispensable pour suivre cette formation
- Être disponible sur la totalité de la formation est obligatoire
- Un entretien sera réalisé à distance afin d'apprécier la motivation du candidat à la poursuite de cette formation
- Avoir un tapis de Yoga et une couverture adaptée pour la pratique de la relaxation profonde.

La pédagogie

La formation se déroule entièrement en présentiel, dans un studio équipé, avec un plateau adapté au travail de la scène, une bonne acoustique, projecteurs, blocs de yoga, chaises, élastiques de yoga et coussins des yeux fournis. La formation repose sur un équilibre entre pratique et théorie, mêlant démonstration par les formateurs et mise en pratique par les stagiaires au sein des sessions. Les chants seront transmis par tradition orale.

Des supports pédagogiques sont mis à disposition du stagiaire pendant et après la formation. Libre à chacun d’en prendre connaissance en dehors des temps de session, à son rythme, pour compléter les sessions pratiques en présence des formateurs. Les formateurs se tiendront à disposition pendant les sessions et par échange de mail, pour répondre aux questions éventuelles et feront références aux ressources théoriques, pendant le travail.

Pour candidater

Afin de participer à cette formation, il suffit d’envoyer votre CV et une courte vidéo de présentation où vous expliquez vos motivations à l’adresse mail suivante : voicelab.paris@gmail.com avant le 30 septembre 2022 à minuit.

La sélection se fera sur la base de ce dossier.

Chaque candidat recevra une réponse avant le Mercredi 5 octobre 2022.
Nombre de participants maximum : 15

Merci de prendre en compte que les sessions sont pensées comme un programme complexe et cohérent, il est donc obligatoire de participer à l’ensemble de ces rencontres. Il n’est pas envisageable de participer à une session indépendamment des autres.

Chaque semaine compte 35 heures de travail, la nature de la discipline imposant des sessions de 7 heures maximum par jour. Il est prévu deux modules en week-ends pour préparer la restitution publique.

Enfin, les sessions et les échanges seront pour la plupart menés et dirigés en anglais, information à prendre en considération.

Contact

Responsable de formation : Amandine Audinot 
mail : voicelab.paris@gmail.com
tel : 06 42 74 19 55
 
Handicap
Les personnes en situation de handicap qui souhaitent avoir accès à la formation peuvent se renseigner en s'adressant à voicelab.paris@gmail.com afin d'étudier les aménagements possibles pour que le parcours pédagogique puisse leur correspondre. 

Statistique

2022 - 2023 :
Taux de satisfaction formation 2022-202392 % des participants très satisfaits et 8% satisfaits !
Taux de progression moyen du groupe sur un échantillon de 114 participants : 64%

Témoignages de stagiaires :
“Cette année s’est révélée particulièrement riche dans la mesure où IPAC a ouvert son champ d’investigation sur d’autres chants : l’année précédente, j’avais étudié le chant géorgien, et cette année, j’ai pu travailler le chant arménien et le chant corse. Ce n’est pas la même façon de placer sa voix, ce ne sont pas les mêmes rythmes, pas les mêmes sons. S’il s’agit toujours pour moi d’explorer la voix humaine, je peux rentrer dans un imaginaire et me servir des particularités de l’un pour nourrir l’autre. Dans le chant géorgien, ce sont de longues nappes de sons alors que dans le chant corse, c’est très scandé. Dans le chant corse, j’ai trouvé de nouvelles façons de phraser, davantage d’indépendance, et j’ai pu amener cela dans le chant géorgien par la suite.
J’approfondis également la relation entre la voix et le corps, en cherchant grâce au yoga une détente profonde avec laquelle je rencontre plus de facilité à aller sur scène et à laisser passer à travers moi les histoires que je raconte, qu’elles soient chantées ou parlées.”


“De manière globale, j’ai beaucoup apprécié les différentes approches du chant polyphonique proposées par la formation. Les techniques transmises par les formateur·ices, propres à chaque tradition et complémentaires, m’ont permis de travailler ma voix de manière approfondie et ainsi de diversifier mes savoirs-faire et la conscience de ma présence sur scène.”

Page mise à jour le 7 mai 2024